du sam 15 fév au dim 22 mar 2020 par JG
num.296 mars 2020 p.17
La Saint Valentin, c'est Fou!

 
La Saint Valentin s’invite dans le hall du Boléro de Versoix. Entre plumes colorées et becs amoureux les parades du Flamand Rose et du Fou de Bassan, photographiées par Michel Jaussi, sont exposées jusqu’au 22 mars, la parfaite occasion d’une balade en amoureux.


Roses are red…
La parade des flamants roses est un véritable bal de « salut d’ailes » et de courbettes. Les plumages des mâles attirent les femelles, d’ailleurs les quelques flamants restés blancs à cause d’un manque de caroténoïde passeront la Saint Valentin bien seuls…
Parmi la vaste colonie de 200'000 couples, les flamants jouent des ailes, mâles et femelles redoublent de trésor de séduction pour trouver l’âme sœur.
La période la plus favorable à l’observation de ces moments amoureux sont les mois de décembre et de janvier, c’est sous le soleil d’hiver camarguais que les flamants se séduisent.
Les longs cous s’entremêlent, les becs se croisent, une véritable explosion de tendres couleurs que Michel Jaussi a capturé dans son objectif.

Fou d’amour
C’est sur l’île d’Héligoland en Allemagne, que le photographe a pu observer la parade nuptiale des Fous de Bassans qui nichent sur les falaises rocheuses.
Lors de leur parade nuptiale très élaborée ces oiseaux au plumage immaculé s’étirent, se nettoient les ailes et se font la révérence.
Une fois qu’ils ont trouvé leur partenaire, les Fous de Bassan peuvent rester ensemble pour la vie !
Chaque année ils se retrouvent dans le même territoire où le nid se construit petit à petit, le couple l’embellit d’algues, de plumes, de mousses et de déchets, romantique…
Le mâle et la femelle étant très semblable le Fou de Bassan reconnait son nid plutôt que son partenaire qu’il retrouve à la fin de mois d’avril pour la période de nidification qui s’étend jusqu’en septembre.

« Un beau costume, une danse et un présent, la méthode est éprouvée. La Saint Valentin des oiseaux n’est donc pas différente de la nôtre. » rappelle Michel Jaussi.
Parmi les plumes et les becs ont retrouvent un peu de nos techniques de séduction à l’approche de la fête des amoureux.
L’exposition est à découvrir jusqu’au 22 mars, de quoi s’offrir un petit moment romantique parmi les oiseaux.

auteur : Julie Gobert

<< retour