25.08.2019 par ro
num.291 septembre 2019 p.16
Ski nautique : Le choc des cultures et des températures

En cette période estivale, les skieurs du Club Nautique de Versoix sont prêts à en découdre. Plusieurs d’entre-eux ont été sélectionnés pour représenter la Suisse aux divers championnats européens.
C’est le cas de Camille Thorens Lübke, cette mère de famille de trois enfants a lâché le ski nautique il y a une vingtaine d’année pour se consacrer à ses études en histoire de l’art. Son doctorat en poche, elle revient sur le devant de la scène sportive avec la manière. Accompagnée de son acolyte de club Olivier Cheyroux, novice il y a encore cinq ans, ils ont été pris dans l’équipe de Suisse des seniors pour défendre le drapeau à Ioannina en Grèce fin juillet passé. Les deux compères s’alignaient dans les trois disciplines, à savoir : le slalom, les figures et le saut.

Sous un soleil de plomb et dans une ambiance fort sympathique, les versoisiens se sont fait respecter dans le pays de Zeus. Olivier Cheyroux a réalisé sa meilleure performance dans chaque discipline, 1 bouée à 55km/h et 13 mètres de corde, 1400 points en figures et surtout 37 mètres en saut. Il arrache ainsi la médaille de bronze en saut et en combiné (addition des trois disciplines).
Camille Thorens-Lübke a suivi le mouvement en réalisant deux belles performances en slalom 1 bouée à 55km/h et 13 mètres de corde et 20,5 mètres en saut. Elle s’embrouille dans son programme figures corde au pied et termine au pied du podium.
Olivier et Camille étaient accompagnés de Valérie Jaquier du Ski Nautique Club du Lac de Joux, native de Fribourg, mais résidente à Mies qui monte sur la deuxième marche du podium en slalom; de Pierre Cesinski de Genève qui remporte le slalom chez les 45+ et d’Alisdair Whyte du Ski Nautique Club de Montreux qui pour sa première participation à un championnat majeur termine 16ème du slalom en 55+ (catégorie la plus fréquentée). Alisdair, entraîneur de ski alpin, a surtout joué un rôle primordial en soutenant ses co-équipiers sur le ponton de départ en leur transmettant son calme olympien !

Début août, c’était au tour de l’équipe des U21 de participer aux championnats d’Europe à Dnipro en Ukraine. Changement de couleurs : le soleil hellénique à fait place à la grisaille du l’est et de 37°C, nous sommes passés à 17°C…
Kirsi Wolfisberg était engagée dans les trois disciplines. Skier sur la Dnipr, cette énorme rivière qui traverse la ville, n’est pas chose aisée. Pour sa première année dans cette catégorie d’âge, la versoisienne manque la finale de figures de peu. Elle reste confiante pour le reste de la saison et les années à venir. Kirsi a le potentiel de faire mieux l’an prochain. Les frères Cogne et Jean Barenghi de la Société Nautique de Genève complétait l’équipe, ainsi que les jumelles Jörger de Wallensee WasserSkiKlub. Jean termine 8ème de la finale du slalom, Medina et Réa Jörger respectivement 12ème et 7ème de la finale saut.

auteur : rédacteur occasionnel

<< retour