05.10.2018 par ro
num.282 octobre 2018 p.16
Hommage à Danièle Jeanrenaud Dokic

L’association pour Ecole et Quartier est en deuil : sa présidente, Danièle Jeanrenaud Dokic, s’est éteinte au début de l’été après une lutte acharnée contre la maladie, laissant l’association orpheline.
Longtemps, Danièle a caché son état de santé, préférant s’enquérir de celle des autres et poursuivre dignement sa mission. Son courage n’aura toutefois pas suffi à vaincre la maladie et c’est le cœur lourd que le comité d’Ecole et Quartier souhaite ici rendre hommage à cette personnalité hors du commun.
Présidente d’Ecole et Quartier depuis 2006, c’est surtout par ce biais-là que la population versoisienne connaissait Danièle Jeanrenaud Dokic, bien qu’elle ait occupé également des fonctions élevées au sein du Département de l’Instruction Publique. Droite et forte, elle savait mener les projets, diriger les débats et recentrer les discussions pour aller de l’avant.
Ainsi, durant ses douze ans de présidence, elle aura vécu et piloté la plupart des évolutions d’Ecole et Quartier : collaboré avec plusieurs administrateurs.trices, secrétaires et membres du comité ; initié les inscriptions par voie électronique ; organisé les festivités du 40ème anniversaire de l’association ; assisté aux différents spectacles, expositions et concerts d’EQ ; et prononcé de nombreux discours en ces occasions, toujours admirablement construits autour d’une thématique ancrée dans l’actualité. Ainsi, elle a utilisé l’atterrissage du robot Philae sur la comète Tchouri en 2015 pour présenter la volonté similaire d’Ecole et Quartier de collaboration, de conquête et de savoirs ; ou encore elle a profité de l’exposition sur la grotte de Lascaux à Palexpo en 2016 pour comparer l’évolution de l’association avec celle de l’Homme qui a toujours eu soif de découvrir, apprendre et rencontrer (la devise d’EQ).
Ses discours, tout comme son travail, étaient toujours d’un style remarquable et particulièrement soignés, elle faisait attention à chaque détail et à chacun, menant Ecole et Quartier avec une grande clairvoyance. Intelligente et sensible, elle a su dénouer des situations difficiles, portant un regard lucide et bienveillant sur le travail des membres de son équipe, pour qui elle avait toujours un mot gentil : et c’est souvent son écriture régulière à l’encre violette qui a transmis ses encouragements et ses remerciements à ses collaborateurs.trices.
Danièle s’est beaucoup impliquée dans la vie versoisienne à travers Ecole et Quartier et nous tenons à la remercier pour son dévouement. C’est une grande dame que nous aurons eu le privilège de connaître. Le comité s’efforcera de suivre le chemin qu’elle a tracé, mais elle nous manquera. Sans elle, la route ne sera plus tout à fait la même.

Pour le comité AEQV, Nicelle Herbez Perritaz


Témoignage d’une responsable d’activité de l’association :
« J’attendais toujours impatiemment les discours de Danièle : quelle actualité pointerait-elle cette fois-ci de son humour souvent mordant, de ses jeux de mots inspirés?
Toute personne qui a croisé sa route emporte le souvenir de son intelligence aussi espiègle que sérieuse, de ses analogies fulgurantes entre culture et quotidienneté, lectures tous azimuts et faits d’actualité, de sa rare faculté d’apprendre toujours et encore…Danièle nous a quittés, mais son empreinte ne nous quittera jamais. »

Anne Bolli

auteur : rédacteur occasionnel

<< retour