24.02.2017 par MdV
num.266 mars 2017 p.09
La photographie selon Denis Brihat

Samedi 4 février, le Boléro amorçait sa programmation annuelle avec une exposition d’exception intitulée Denis Bihat : Éclats d’infini

C’est entouré de son épouse, de fervents admirateurs, des Autorités de Versoix et d’un public venu en nombre pour le découvrir ou le redécouvrir que Denis Brihat a assisté au vernissage de l’exposition de son travail au cœur du Boléro, s’adonnant à quelques dédicaces entre conversations évoquant ses inspirations passées et ses sentiments face à une reconnaissance méritée.

Créateur des « tableaux photographiques » en accrochant la photographie aux murs comme une peinture, Denis Brihat photographie toujours en noir et blanc et obtient la couleur à la manière d’un alchimiste en laboratoire par des procédés rares.

Invité à cheminer entre les tableaux photographiques de coquelicots, kiwis ou autres sujets, le visiteur ressent l’envie ardente de s’approcher toujours plus près pour percer le secret de l’artiste; une simplicité complexe qui émane de chaque cliché telle une ode à la nature.

Cédric Lambert, Vice-Maire, a pris la parole pour rendre hommage au travail d’un « Maître de la photographie parvenu à capturer la nature dans ses plus belles formes ».

C’est une mise en valeur de la nature que nous prenons davantage le temps d’explorer, de regarder et d’admirer grâce à Denis Brihat nous donne l’occasion de la (re)découvrir. Une technique photographique poussée à l’extrême qui nous permet de porter un nouveau regard sur des choses rendues insignifiantes.

Denis Brihat: Éclats d’infini
Photographies 1955-2012
A voir jusqu’au 26 mars
Boléro - Entrée libre

 

auteur : Mairie de Versoix

<< retour